lundi 3 janvier 2022

Le Retour en Bretagne







Pass sanitaire obligatoire pour prendre l' avion, départ pour l’aéroport de Catane.
On arrive trop tard à (17:30) pour prendre le bus pour lRagusa.
Dîner nuit Hébergement dans le centre ville, en face de la place Duomo, 
et la Cathédrale de Catane, ainsi que le marché aux poissons et produit locaux. 
Le lendemain nous prenons le bus pour arriver à Ragusa au départ de Catane avec les bus 
de la ligne Etna. Le temps de trajet par bus entre Catane et Raguse Ibla est d'environ 1h 45m 
pour une distance d'environ 106 km. Situées à seulement 25 km de Ragusa Ibla, de Marina di 
Ragusa,  retour avec correspondance pour marina di Ragusa.
























Catane est inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco grâce à son patrimoine architectural 
de style baroque. En 1669 une coulée de lave d'un kilomètre et demi de large détruit une 
grande partie de la ville et en 1693 un tremblement de terre a fini de détruire ce qui restait 
encore debout. La ville fut reconstruite dans un élégant style XVIIIe sur la lave solidifiée.

Jeudi 3 Juin : RAGUSA - LICATA 

Un départ en bateau ne s'improvise pas, il faut réarmer le bateau, assurer sa remise en route.
Nous passons une semaine à Ragusa pour remette le bateau en état et faire l’approvisionnement.
Le port est en travaux de dragage. Une ligne portant un tuyau de suçage barre une partie du 
port côté môle sud. Balisée par des feux pour la nuit. Après quelques jours bloqués à la marina 
Jeudi 3 Juin 2021 nous reprenons la mer vers l'Ouest et la ville de Licata. 36 miles à parcourir. 
Soleil, vent nul, mer plate jusqu’à 13h, puis 10 nœuds de vend du sud nous permettent d’avancer 
à 5 nœuds au près bon plein. Nous ne croisons aucun bateau de plaisance.

 







Le port de plaisance de Licata est très agréable. la ville de Licata n'est pas très célèbre et 
nombre de ses quartiers sont sans grand intérêt. En revanche, c'est une belle surprise de se 
promener dans la petit centre historique et d'y découvrir d'anciens palais baroques.

















Samedi 5 Juin 2021 Nous quittons Licata pour continuer notre route un peu 
plus à l'ouest. Sciacca à une bonne journée de mer est notre prochaine escale,
L’accueil à la marina de la Lega Navale a été fort agréable.























Le centre ville est très agréable avec ses vielles demeures, et ses petites ruelles.

Le port et le marché aux poissons
Sciacca réputée pour son port de pêche le deuxième de Sicile, après Mazara del Vallo.
C’est donc une activité économique très importante pour la ville et les habitants.
Dominé par la vieille ville, il a beaucoup de charme et permet de faire de belles photos.
C’est aussi l’occasion d’observer les bateaux et voir les pêcheurs revenir de la mer.
D’ailleurs, le marché aux poissons est très populaire et les habitants viennent à l’arrivée
des pêcheurs leur acheter du poisson frais.
Sciacca est la ville de la céramique et on peut en observer qui ornementent les constructions.




Vendredi 11 Juin 2021 Nous quittons Sciacca pour Trapani, une des principales villes 
italiennes à l’ouest de la Sicile, regorge de trésors. Le charme italien dans cette ville incroyable. 
Située en face des îles Egades. La vieille ville de Trapani en Sicile se visite facilement à pied. 
arpenter les magnifiques rues et ruelles bordées de Palais qui font le charme de Trapani. 
Le centre est petit, aucun risque de se perdre !



















Levanzo, l’île-village
Dimanche 13 Juin 2021 De Trapani nous mettrons le cap sur les îles Egades, superbe 
archipel aux eaux cristallines, composé de trois îles principales :Favignana, Levanzo et 
Marettimo. Ces îles ont chacune leur personnalité. Moins fréquentée que les îles Éoliennes, 
la partie ouest de la Sicile offre de nombreuses opportunités aux plaisanciers en voilier, 
nous prenons le temps de réaliser ce petit crochet marin, sur une des trois îles Levanzo


















Levanzola plus petite des trois, a gardé un côté champêtre ( pas de voitures ).
Nous mouillons dans une grande baie bien abritée. Le seul et unique village de Levanzo
consiste en une trentaine de maisons blanches, coincées entre une crique à l’eau turquoise
et la montagne. Rien ne bouge, la vie tourne au ralenti au milieu des pêcheurs et une légère
sensation de bout du monde s’en dégage malgré la proximité des côtes siciliennes. 
Mardi 15 Juin 2021 De Levanzo nous mettrons le cap sur la Sardaigne.
Au départ, nous faisons du près. Puis le vent change, nous sommes obligés de tirer des bords,
la mer se creuse. Dans la soirée, le vent se calme et nous avançons au moteur, même à cette
époque souvent 50% voile le reste moteur. La nuit se passe tranquillement.
Le lendemain, le vent change sans arrêt de direction puis se stabilise enfin au nord.
Nous naviguons à 90° du vent avec un peu de houle. Nous avançons à 5à6 nœuds.
Nous arrivons au sud de la Sardaigne enfin! Mouillage sur un fond de sable magnifique.
Notre fils Philippe nous rejoint pour nous aider à remonter le bateau en bretagne.
La plage paradisiaque la plus grande et la plus visitée est Poetto, une plage de 8 kilomètres
de long à environ 6 km du centre de Cagliari. Bon mouillage près de la marina sauf si vent
d'est, très facile d'aller a Cagliari en bus on arrive en plein centre près de la gare routière
et de la bus pour l'aéroport, sur la plage par contre ne pas aller avec l'annexe sur la plage
comme d'ailleurs dans la plupart des plages de Sardaigne je n'ai jamais eu de problème
pour laisser l'annexe dans la marina


























Sur la plage un moniteur donne des séances d'initiation de Flyboard, Philippe veut essayer
cette nouvelle discipline  qui transforme l'homme en poisson volant.
C'est la turbine du jet-ski qui assure la propulsion : l'eau est envoyée sous pression dans
un long tuyau, raccordé à la planche qui monte grâce à la puissance de l'eau.
Il faut se jeter à l'eau avec les pieds liés, mais très vite la planche décolle, le moniteur
contrôle la puissance depuis un Jet-Ski auquel vous êtes relié . Avec la maîtrise technique, 
le Flyboard permet des figures artistiques impressionnantes.

Côté pêche, nous traînons nos lignes sans aucune touche. Nous avons beau changer les leurres, 
mettre de plus gros, de beaux rapalas, des poulpes, rien n'y fait !
Mardi 29 Juin 2021 Nous quittons Poetto à 6h30 du matin, avec un beau lever de soleil.
Le vent souffle à 15 nœuds de nord-ouest. Nous décidons de  descendre sur Carloforte. . 
 
En arrivant vers l'île, si la mer s’est aplatie considérablement bien avant la cardinale Nord, le 
vent lui n’a pas baissé. Pour l’instant nous naviguons entre les perches et les bouées au-dessus 
des haut-fond de Carloforte. Je cherche consciencieusement les bouées du 2ème chenal quand 
le car-ferry sortant nous montre la bifurcation, 
La marina Siffredi est prévenue de notre arrivée  pour nous placer. 





















Nous pouvons faire le plein et nous préparer pour la traversée de 2 jours jusqu'à Majorque
Les prévisions annoncent du vent 15noeuds et de la mer formée avec des vagues de 1.5m.
Pour une fois, le vent prévu  est bien là, la visibilité est très bonne et malgré une petite houle, 
c’est toutes voiles dehors que nous entamons notre navigation au portant,
Le vent portant et la houle tombent rapidement dans l’après-midi et nous nous traînons à moins 
de 4 nœuds. La navigation se déroule bien, avec peu de vent la nuit mais nous naviguons tout de 
même majoritairement à la voile. Le vent finit par s’établir plutôt nord-est, trois quart arrière, 
mais maintenant on est habitué aux prévisions en méditerranée. La traversée sera agréable. 
A l'Ouest de Majorque, la Cala de Santa Ponça est un mouillage réputé pour sa bonne tenue, 
ses possibilités de ravitaillement et sa sureté, vous pouvez laisser le bateau pour partir à Palma. 
Le fond est composé de sable et d'herbes. Le mouillage est protégé des vents venant du Nord au 
Sud en passant par l'Est et il y'a énormément d'espace pour jeter l'ancre et l’ancrage est 
facile par 5 mètres de fonds dans le sable de la baie. 
Possibilité de faire le plein de carburant à la marina. A terre, ont découvre une ville charmante 
avec supermarchés, bars et restaurants. 



































Samedi 10 Juillet 2021 Départ vers Ibiza avec toujours du vent portant et une mer calme.
Nous longeons les côtes nord et ouest qui sont également magnifiques et très accidentées.
De nombreux mouillages sont disponibles autour de l'île pour mouiller dans un cadre idyllique.
Parmi les zones de mouillage les plus connues
Eivissa est la capitale de l’île. La vieille ville, la Dalt Villa, abrite un patrimoine
historique riche. Dans cette partie de la ville qui est pratiquement intégralement piétonne,
déambuler entre les maisons blanches bars et restaurants typiques. 
Sur les hauteurs, la forteresse d’Eivissa, depuis laquelle ont apprécie une vue sur toute l’île.




Formentera
(en catalan et en castillan) est la plus petite des quatre îles principales et habitées 
de l'archipel espagnol des Baléares. Elle est située au sud de l'île d'Ibiza avec laquelle elle 
forme l'ensemble des îles Pityuses (désignent un archipel espagnol en mer Méditerranée 
regroupant les îles d’Ibiza et de Formentera ainsi que plusieurs îlots de moindre importance)
L'île constitue également une commune. Contrairement aux autres îles, qui disposent toutes 
d’un aéroport, cette île est uniquement accessible en bateau depuis Ibiza. 
L'endroit est donc bien moins fréquenté par les touristes, même si en plein été, beaucoup 
de visiteurs sont de passage sur l’île. Dans les années soixante, le tourisme se développe. Les Hippies sont, très tôt, attirés par Formentera.


































Phare de La Mola, à l'Est
.
Nous avons étés conquis par la beauté de Formentera mais le départ est prévu demain, 
cap sur Carthagène. Finis les mouillages de rêve dans une eau transparente !!!
Vendredi 23 Juillet 2021 La traversée vers le continent espagnol se fait grand voile et génois
Après presque deux jours de navigation avec encore une nuit assez mouvementée et 
nous voilà au port de Cartagène. De prime abord, la ville n'attire pas avec son chantier 
naval et sa zone industrielle mais tout compte fait, elle vaut le détour. On découvre une 
architecture très contrastée où des vestiges romains, de beaux et anciens immeubles 
côtoient des bâtiments détruits, laissés à l'abandon et des musées de style très contemporain.





































Le théâtre romain au cœur de Carthagène
La ville romaine située encore en plein centre ville de Carthagène est l'un des plus grands 
sites archéologiques urbains d' Espagne;
Dès la sortie du port de Carthagène,  Nous naviguons moitié à la voile, moitié au moteur
Peu après, c'est un groupe de dauphins qui rejoint le bateau, ils jouent autour de l'étrave, 
la frôlent sans jamais la toucher, surfent sur les vagues et viennent nous observer; des 
petites bulles s'échappent de leur évent, nous les entendons chanter, nous allons tous à 
l'avant pour mitrailler de photos les sauts et autres pirouettes de ces majestueux poissons. 
Le spectacle est magnifique. 
Lundi26 Juillet 2021 Départ pour le port de Motril qui est le plus proche de Grenade. 
Pour cela, chaque saison  de plus en plus de voiliers font escale pour aller découvrir l'Alhambra 
et les jardins de Grenade. L'emplacement privilégié de Motril en fait une destination de choix 
pour louer une voiture de location. Distance de 70 km ou 1 heure de trajet pour aller a Grenade.
Balade à Grenade avec jardins de l'Alhambra
L’Alhambra de Grenade est un ensemble palatial qui est considéré comme l’un des chefs 
d’œuvre de l’art islamique. Sa construction a débuté par une forteresse militaire, l’Alcazaba 
avant d’être poursuivi par de nombreux palais et jardins. 
Au fil des dynasties, l’Alhambra et ses fortifications ont évolué. Le nom provient du mot 
arabe الْحَمْرَاء signifiant rouge. Avec la mosquée de Cordoue, on le considère comme le plus 
prestigieux témoin de la présence musulmane en Espagne.













































palais Nasrides (la partie la plus belle)
Alcazaba (forteresse)

jardins et Generalife (palais d’été)
El Partal
palais de Charles Quint (Palacio de Carlos V en espagnol) Ce dernier est en accès libre. 
On peut donc y entrer sans ticket ou la veille ou le lendemain de la visite de l’Alhambra.
Un endroit spécial, presque mystique, est le Sacromonte, un quartier isolé de Grenade où se 
trouvent les célèbres “cuevas”, des habitations troglodytes. Depuis Grenade, de nombreuses destinations dans les environs peuvent être atteintes avec une voiture de location.
Le Museo-cuevas del Sacromonte (musée-grottes du Sacromonte)
Le versant ethnologique du musée est présenté dans les grottes. Il s'intéresse à l'habitat
troglodytique dans la région depuis la Préhistoire jusqu'à nos jours et présente surtout en 
détail la culture des gitans, dont le Sacromonte est le quartier historique à Grenade.
Le mode de vie, les artisanats et les arts gitans sont présentés en détail : une habitation, une 
écurie, une cuisine, et des salles consacrées à la vannerie, à la forge, à la céramique, au tissage. Le flamenco et son histoire, très liée à la culture gitane, font l'objet de plusieurs panneaux.



































Accès au Barranco de los Negros  .
Au loin, un rocher continue d'émerger  Gibraltar. 
Au milieu de la mer tourmentée des nouvelles relations entre l'Union européenne 
et le Royaume-Uni, Gibraltar. Distant de seulement 14 kilomètres du Maroc, et visible 
des côtes de Tanger, ce territoire de 5,8 km² partage une frontière avec l'Espagne et la 
ville andalouse de La Línea de la Concepción.





































L’arrivée au rocher de Gibraltar était très excitante pour nous. Mais même dans le chenal du
port il faut jouer des coudes avec les cargos, pour éviter ceux qui surgissent et ceux qui sont 
en train de relever leurs ancres.
Dimanche 1 Août 2021 Nous nous sommes donc amarrés à La Linéa, côté Espagnol de Gibraltar.
C’est là que les choses sérieuses commencent : passer la frontière pour Gibraltar, c’est vraiment
une expérience inédite. Une fois le poste de contrôle passé, nous avons dû traverser la piste d’atterrissage de l’aéroport pour rejoindre le centre-ville, Et là, tout devient Anglais.
C’est un concept plutôt étonnant mais comme le territoire n’a qu’une superficie de 7km, il faut
bien optimiser la place voyez-vous ! Entre les cabines téléphoniques rouges, les lampadaires londoniens, les pubs et les restaurants de Fish & Chips, on se croirait vraiment en Angleterre !
Ce qui est assez déroutant quand on se trouve géographiquement dans le sud de l’Espagne.
De Gibraltar a Cascais (Portugal)
300 milles pour se réhabituer à l’Atlantique Nord, sa météo et son climat
Mardi 3 Aout 2021 Départ de Gibraltar, 36°08’N 05°21’W

Pour être francs, on est pas tout décontractés, et cette remontée vers le nord de l’Europe s’annonce comme être la partie la moins agréable de ce voyage, en particulier la cotes du Portugal qu’il faut remonter contre le vent (en général assez fort, et toujours nord comme les courants).
Par ailleurs, il s’agit aussi de passer le fameux détroit de Gibraltar, dont nous sommes du mauvais
cote (le rocher de Gibraltar est du coté est du détroit lui-même), un coin ou on imagine que les
courants ne rigolent pas trop, vu que l’Atlantique vient déverser ici ses eaux tumultueuses dans
la Méditerranée, et on a entendu comme tout le monde plein de récits de voiliers qui sont restés  
bloqués ici des semaines en attendant une météo favorable. 
Hier, la météo nous a annonce du levante, ce fameux vent d’est qui souffle parfois assez 
fort, mais dans le bon sens ! Alors ce matin, on part. Il faut quitter Gibraltar 3 heures après la 
pleine mer de Gibraltar. Ensuite on longe la côte espagnole. il y a encore un courant contraire 
mais pas très fort jusqu'à Tarifa et même un peu plus loin. 
Le but était de rester du côté espagnol du détroit pour toucher les bons courants durant les 
premières heures puis de se trouver au centre avant la bascule à cause de la marée. 
Une fois le détroit derrière nous, il nous a fallu faire de l’ouest, on finit enfin par trouver un 
contre courant  le long de la cote. L’île de Tarifa (paradis des wind-surfeurs), qui marque le 
coté le plus occidental de la partie la plus étroite du détroit, est vite doublée. 
On avait déjà remarque le changement de climat, depuis quelques dizaines de milles. 
Nous avons maintenant l’impression de naviguer dans les régions polaires. 
Tous les pulls, vestes polaires du bord nous sont passes dessus, et nous restons transis de froid. 
Il fait encore pourtant 20 degrés la journée ! Ca va être un peu dur la Bretagne. 
En plus de tout ça, la mer devient grisâtre, ou verdâtre, enfin une couleur bizarre, dont on se 
rappelle que c’est la couleur de la mer qu’on a toujours connue en Bretagne. Bizarre tout ça. 
On commence à penser que l’on se rapproche sérieusement de notre destination finale, et 
c’est un sentiment difficile a décrire, mélange d’excitation et de nostalgie de toutes les contrées 
par lesquelles on est passe, trop vite comme toujours lorsqu’on y pense en revenant de voyage.
Rota
Nous arrivons le soir dans le port de Rota dans la baie de Cadix. 
Le port de plaisance de Rota est très calme mais la ville de Rota qui est située plus en hauteur 
est très animée et très intéressante à visiter. L’architecture est très variée, beaucoup de petites 
ruelles étroites et piétonnes et de très belles plages de sable fin. Nous y restons 3 jours.





















Le Vendredi 6 Août 2021, nous quittons l’Espagne pour nous diriger vers le Portugal.
Nous avons une grande distance à parcourir, 80 miles. Nous partons à 8 heures du matin.
Nous avons toujours du vent d’est d’environ 10 nœuds, mais nous sommes obligés de
nous appuyer au moteur pour arriver avant la nuit.
Pêcher à la traîne derrière le bateau est non seulement l'une des meilleures distractions 
pour l'équipage d'un voilier de voyage, mais permet aussi de se procurer des vivres frais, 
Nous avons l’opportunité d’attraper une variété d’espèces pour les poissons pélagiques 
telles que les Maquereaux, Bonites à dos rayé « Pélamide »,  Sériole.
La Sériole est un poisson pélagique connu pour la très grande qualité de sa chair. 
Le faire en carpaccio. Pour ce faire, coupez finement le poisson et assaisonnez-le avec de
l'huile d'olive, des tomates et de la coriandre.
La bonite à dos rayé (ou encore pélamide) est un poisson que l’on retrouve dans les eaux 
de l’Océan Atlantique, de la Méditerranée et de la Mer Noire.
En été, elle quitte les grands fonds pour rejoindre nos côtes jusqu’à la fin de l’automne. 
C’est donc la saison idéale pour la consommer. A l’inverse du thon rouge, la bonite n’est 
pas en voie d’extinction et peut donc être pêchée sans problème. même en mer par mer 
agitée, Philippe nous fait des plats digne de restaurants,





































Le vent a mollit en fin de nuit, et la journée se passe dans une mer toujours agitée de grosses
vagues, mais avec un vent léger. Dans l’après-midi, il faut nous résoudre à poursuivre au
moteur, pour profiter de notre chance de ne pas avoir de forts vents d’Ouest, et faire le plus
possible de route. Le cap St Vincent se profile à l’horizon

Cap St Vincent, 37°41’N 09°08’W
Le vent se lève, de nord comme on pouvait s’y attendre, et on commence à tirer des bords,
dans une mer soulevée par une grosse houle, le souffle de l’Atlantique, formée par des
tempêtes rugissants a des centaines de kilomètres de la.
C’est étrange comme la Méditerranée est loin maintenant. Remonter le Portugal est, selon
tout le monde et selon notre guide, bien galère puisque les vents dominants dans cette région
sont les « alizés portugais » soufflant de nord, également appelés « nortada ».
Ils peuvent atteindre régulièrement Force 7 l’après-midi, conjugués à un effet brise de mer !
Deux tactiques nous sont alors proposées.
La première consisterait à tirer un bord jusqu’aux Açores et la seconde serait de naviguer par
petites étapes quotidiennes en naviguant de l’aube jusqu’au début l’après-midi.!
Le Cap St Vincent marque une étape significative dans notre tour de la péninsule ibérique. 
Ça y est, le cap a maintenant changé !
En voguant vers 
le nord, nous 
entamons donc 
la route du retour…
On croise les doigts 
pour que notre bonne 
étoile choisisse 
également d’aller 
vers là-haut  dans 
une mer soulevée 
par une grosse houle, 
le souffle de l’Atlantique, 
formée par des tempêtes 
rugissants a des centaines 
de kilomètres de la. 
C’est étrange comme 
la Méditerranée est loin 
maintenant











Mouillage Plage Vasco de Gama, Sines
Le port de Sines est un port industriel et un port de pêche entre Lisbonne (à 50 M au N) 
et le cap St-Vincent (à 60 M au S). Accès facile par tous les temps.






























Bref, nous voilà au port de plaisance de Sines à l’intérieur d’un grand port de commerce. 
Cargos, zones industrielles et cheminées donnent une très mauvaise première image de 
l’endroit mais elle s’estompe vite quand on arrive au niveau de la marina. 
Sines, aux origines phéniciennes abritait un charmant petit centre historique étroitement 
lié à Vasco de Gama et sa famille. Egalement, une belle plage aux abords du port, très propre 
et agréable ! Sines est un coin plutôt sympathique. Petit, joli et bien abrité ; nous aimons !

Mercredi 11 Août 2021
Sesimbra est lune des plus jolies stations balnéaires du Portugal et est un endroit adoré des 
Portugais : c est un lieu célèbre pour la beauté de son littoral et la fraicheur de ses fruits de mer.
Une des spécialités culinaires de Sesimbra est le « Arroz de Marisco » (littéralement fruits 
de mer avec du riz), un délicieux plat composé de crustacés et de riz destiné à être partagé. 
La région de Setúbal produit de très bons vins accompagnant à merveille les plats  de poisson. 
Jeudi 12 Août 2021 Nous quittons Sesimbra sur les coups de 9 h il faisait froid
Et oui, nous sommes à présent en Atlantique donc finies les navigations à la cool en maillots 
de bain et en shorts ! Au placard les vêtements légers !
Nous avons perdu une 
bonne dizaine de degrés 
en deux, trois jours, depuis 
le Cap San Vincente 
Nous naviguons maintenant 
avec pantalon le plus épais 
possible, sous-pull, vestes 
de quart. 
On se pèle même avec le 
soleil brillant haut et fort 
dans le ciel. Heureusement, 
nous avons des moments de 
répit lorsque nous arrivons 
aux mouillages ou marina. 
Souvent à l’abri du vent, on 
se réchauffe un peu, 
Je crois que la chaleur 
méditerranéenne me manque 
déjà et en plus, cela ne va 
faire que s’empirer.









Mouillage baie de Cascais  38°42’N 09°24’W
Cascais qui se trouve à 26 milles de Sesimbra située dans la grande banlieue de Lisbonne, 
pour sa commodité (il est possible d’éviter les marinas et de mouiller devant le port.  
Bon et Cascais alors c’est comment ?
C’est sympa des bâtiments qui bordent la baie côtoient les maisons anciennes et stylées. 
Sinon, c’est un coin intéressant pour mouiller 



Samedi 14 Août 2021 La navigation Cascais Peniche est très pénible.
Le vent souffle en rafales de 25 nœuds. Nous avançons voile et moteur face à la houle.
Arrivé dans le port de 
Péniche à 20h30 nous 
décidons de ne pas repartir 
le lendemain car la météo 
n'est pas bonne. 
Peniche est un des 
principaux centres de 
dentelle au fuseau 
du Portugal, art 
centenaire qui se perd 
dans le temps, et qui 
nécessite habileté et 
patience.
Peniche Considérée 
comme la ville la plus 
à l’ouest du continent 
européen, est une ville 
dont l’économie repose 
sur la pêche, mais qui, 
grâce à sa proximité avec 
d’excellentes plages, s’est
transformée,







Nous décidons de louer une voiture de location pour visiter Porto et ses
caves ainsi que la vallée du Douro puis le paradis des surfeurs Nazaré.


Les paysages viticoles du Douro sculptés par l’homme, classés au patrimoine

mondial de l'Unesco en 2001, valent le détour à eux seuls, plantés de villages
typiques sur les bords du fleuve.


Les vagues au large de Nazaré, Portugal, sont parmi les plus hautes et fortes du globe.
Leur force provient d’une concordance de phénomènes notamment engendrés par le
canyon sous-marin.





































Jeudi 19 Août 2021
De retour à la marina de Péniché nous partons pour la ria de Pontevedra jeudi matin
Nous rejoignons la marina du petit village de pêcheur de Combarro et filons visiter la vielle 
ville qui est classée monument historique. Combarro est un petit village de pêcheurs dans 
les Rías Baixas qui ont gagné en renommée grâce à ses paysages typiques. Les greniers au 
pied de la côte, les bateaux et les rues étroites de pierre sont des endroits où l'on ne peut 
éviter de prendre des photos.































Lundi 23 Août 2021 Nous quittons Combarro pour Camarinas au moteur.
Une fenêtre météo nous permet de passer le cap Finisterre sereinement. 
On arme le bateau en prévision des 20 nœuds annoncés
Les coups de vent peuvent être mauvais au large du cap Finistère: La houle qui est 
générée parfois à plus de mille milles de là se trouve brutalement arrêtée par le continent

 



























Il y a deux marinas, le Real Club Nautico et Marina Coruña. La première est plus près 
du centre mais elle est bruyante et son plan d’eau est agité par le passage des bateaux 
pour touristes et ceux des pêcheurs. Pour notre part, nous préférons Marina Coruña, 
sous la tour de contrôle de la zone maritime.































Il y a deux marinas, le Real Club Nautico et Marina Coruña. La première est plus près 
du centre mais elle est bruyante et son plan d’eau est agité par le passage des bateaux 
pour touristes et ceux des pêcheurs. Pour notre part, nous préférons Marina Coruña, 
sous la tour de contrôle de la zone maritime
Ce n’est pas encore le moment de se croire arriver, ce ne sera que lorsque je serai amarré 
au ponton d'Arzal, car Le Golfe de Gascogne çà décoiffe !
Après plusieurs jours d'attente aucune amélioration n'est prévu toujours du vent d'est N/est
Bon, les jours passent, le golfe de Gascogne n’est pas le golfe du Morbihan, mais il faut 
bien rentrer, car les coups de vent ne sont pas très sympas par ici.
Vendredi 27 Août 2021  Au départ de La Corogne, nous avons 2 ris dans la grand voile
avec la trinquette. Nous savons que cette traversée du Golfe de Gascogne sera une épreuve.
Il est annoncé des rafales à 30 nœuds et plus. Les premières 24 heures, nous effectuons
environ 100 miles. Nous sommes depuis le départ sur tribord amure et nous le resterons
durant toute la traversée. Le vent, la pluie, les vagues, rien ne nous est épargné.
Maintenant, il faut lutter contre le vent et la mer, mais au près c’est deux fois la route trois
fois la peine en remontant le golfe de Gascogne. Ce retour vers Arzal nous oblige à
contourner les zones interdites à la navigation pour cause d’essais militaires en mer.
A bord, l’équipage tient bon. Les difficultés engendrées par cette météo avec des vents de
Nord-Est ou encore pire du Nord-Nord-Est, pile face à la route, soyons patient, Comme
dit le proverbe " Le pessimiste se plaint du vent ; l'optimiste attend qu'il va changer; le
réaliste ajuste ses voiles.". La dernière journée, en matinée, nous sommes accompagnés
par des dauphins qui sautent de vague en vague. Ils semblent si à l’aise dans leur élément !
En début d’après-midi du jeudi 30, dans le lointain brumeux, se dessinent les côtes de 
Belle-Ile et enfin l'embouchure de la vilaine puis l'écluse de la Vilaine ouf !!!

                    Fin du périple méditerranéen